La chiropraxie et les Femmes Enceintes

Consultation chiro feme enceinte

Quelques motifs de consultations de la femme enceinte en chiropraxie : 

  • Sciatique de grossesse
  • Cruralgie de grossesse
  • Nausées, vomissements
  • Reflux gastro œsophagiens
  • Ballonnements 
  • Constipation
  • Douleurs articulaires, Hyperlaxité
  • Migraines
  • Vertiges
  • Dorsalgies, Cervicalgies
  • Névralgies intercostales

 

 

Quelques explications : 

Durant laChiropractic-care-and-pregnancy grossesse, le corps de la femme doit faire face à de nombreux changements posturaux, hormonaux et physiologiques.  le bassin est soumis à rude épreuve : Il doit supporter le bébé qui essaye de se créer de l’espace dans l’utérus, exerce des pressions qui peuvent entraîner des torsions et compromettre la mobilité du sacrum, et de la sphère pelvienne.

Lors des 2ème et 3ème de grossesse, le poid du foetus augmente,  la cambrure ou lordose lombaire s’accentue, cela peut  provoquer des douleurs localisées au niveau du bassin et des lombaires.
La relaxine, hormone nécessaire de la grossesse, favorise une laxité importante des ligaments et des articulations ainsi qu’un ralentissement de certaines fonctions du corps comme le ralentissement de la sphère digestive.
Des désagréments au quotidien apparaissent, tels que  nausées,  aigreurs, douleurs  thoraciques dues à l’augmentation du volume mammaire, des tensions au bas ventre, des crampes musculaires, une fatigue générale, de l’anxiété…

La chiropraxie offre des soins naturels et complémentaires au suivi obstétrical tout au long de la grossesse.  Alors que la prise de médicaments doit être envisagée avec la plus grande prudence, elle permet de lutter efficacement et naturellement contre la douleur . Les soins visent à éliminer les dysfonctionements par des ajustements chiropratiques, réalisés à l’aide de légères pressions précises et indolores. Ils ont pour but de restaurer la mobilité  des articulations et ainsi  rétablir l’alignement du bassin et maintenir la souplesse et l’harmonie de la colonne vertébrale. Les ajustements chiropratiques contribuent également à la bonne position du fœtus dans l’utérus et donc à un accouchement plus facile.

Après l’accouchement, votre chiropracteur rééquilibre votre bassin et votre posture pour prévenir les douleurs dorsales qui peuvent persister.

Technique Chiropratique Webster, pour favoriser la position du foetus et diminuer les tensions au niveau du sacrum

Technique Chiropratique Webster, pour favoriser la position du foetus et diminuer les tensions au niveau du sacrum

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *